Le 14 Février  a été un jour particulier pour moi, oui c’était la Saint Valentin (comment l’oublier ici?) mais surtout, le 14 Février 2014, j’ai foulé la neige le sol de Buffalo pour la première fois!

Quand je m’en suis rendue compte,  je me suis dit  « Whaaaat ??? » (oui parce que bon, on parle anglais maintenant faut pas déconner) CA PASSE TELLEMENT VITE!! Déjà 2 ans!! Et en même temps … les débuts paraissent tellement loin!

C’est vrai, tellement de choses se sont passées, tellement de galères ont suivi ces 10 jours de découvertes en tous genres: le froid (-36° quand même ça pique…), les routes pas déneigées, les Chutes du Niagara, les bus jaunes, la conduite aux US, les œufs blancs, les chicken wings, la télé et ses pubs … (rappel ici et ici) Tout me paraissait tellement différent et pourtant aujourd’hui c’est notre quotidien 🙂

Aujourd’hui , ça fait un an que nous sommes réellement installés (après 8 mois de galères) j’ai un appart sympa, un travail, une voiture, des amis, une routine!! Et quand on repense aux nombreuses fois où on a failli jeter l’éponge … on se dit qu’on a quand même bien fait de s’y tenir! Bon, les débuts n’ont quand même pas été simples avec l’administration, la banque (le credit score grrr) les habitudes alimentaires … et la culture aussi!

Mais dans l’ensemble on peut dire qu’on s’en sors bien, on a encore parfois l’impression de vivre dans un film (quand la police ou les pompiers passent par exemple) mais le bilan est positif 🙂

On nous demande souvent si ont se sent américains mais en fait pas vraiment, on se sent même très français dans beaucoup de situations! Faisons donc un petit bilan de ce qui a changé pour nous:

La langue

En toute logique notre anglais s’est amplement amélioré depuis qu’on est ici! Fred n’a aucun souci à gueuler sur le banquier qui a bloqué sa carte par erreur et moi je sais désormais commander un subway « 6-inches-multigrain-flatbread-tuna-mozzarella-salad-tomatoes-pickles-no-dressing-please » sans stresser, et ca c’est important dans la vie! Je répond « good and you » à la question « How are you doing today » (prononcez: howayoudouin très vite) et je n’attends pas la réponse parce qu’en fait on s’en fout un  peu de savoir comment tu vas…

On parle anglais au boulot toute la journée, alors bon des fois ça fatigue et à 17h tu commences à bafouiller mais quand on y pense ON PARLE TOUTE LA JOURNEE ANGLAIS QUOI !! Ca fait plaisir quand les gens te disent que ton anglais est très bon et ca te fais moins plaisir quand ils captent direct que tu es français grâce à ton accent « so cute » (grrr)

Tu te rends compte que la langue n’est plus trop un souci quand par exemple tu réalises au bout d’une demi heure de film qu’en fait y’a pas les sous-titres sur cette chaîne ou encore quand tu perds carrément certains mots en français et que ta phrase devient un mélange de franglais (en France tout le monde te dirais que tu te la joue).

Bon, ne vous en faites pas trop quand même, on comprend pas toujours tout et on dit encore très souvent: euuuuh Whaat??

Les habitudes alimentaires

Attention GROS SUJET! Parce qu’on ne s’y attendait pas trop mais franchement on a vraiment eu du mal à trouver nos marques et prendre de nouvelles habitudes! En vrac ce qu’on ne trouve pas, ou peu, ou pas bon, ou très cher donc on achète pas:

Charcuterie (à part Jambon cru et peppéronis ..) / fromage non pasteurisé / crème fraîche / lardons / choix de yaourts (j’aime qu’une seule marque et c’est 1$ LE yaourt ..) / fond de veau / biscuits (sauf Oreos de toutes les couleurs et cookies) / Chipo naturelles (impossible à trouver, la dernière fois j’ai cru en trouver, elles étaient à l’anis …) / Merguez / Sirop (pauvre Fred) / Croissants-Petits Pains (snif) … On trouve heureusement des fromages qui nous plaisent (même de la raclette!) et du pâté (mais pas exceptionnel).

Les quantités sont aussi hors normes donc je me retrouve avec mes bouteilles d’eau/lait/jus d’orange de 3L … impossible d’ailleurs d’acheter une petite bouteille d’eau ou canette à l’unité, il faut prendre le pack de 30!

Heureusement au bout d’un an et après de nombreux tests, on sait où trouver nos produits et on arrive à peu près à cuisiner comme avant (bon vous pouvez continuer à nous envoyer du saucisson et du reblochon hein). On fait aussi beaucoup plus de choses nous mêmes comme du pain (Fred tu peux être fier) ou des pâtisseries (tartes, cannelés…)!

On va beaucoup plus souvent au resto qu’avant, c’est aussi moins cher qu’en France et tu peux emmener le reste de ton plat dans une box (que j’oublie 2 fois sur 3) ce qui est bien pratique! Bon bien sur il y a beaucoup de Junk Food, pizzas, wings, burgers … mais il y a aussi de super bons resto à Buffalo qui méritent vraiment le détour. C’est sûr que quand tu as goûté les burgers maison de certains restos … t’as plus envie d’aller au macdo!

La vie au boulot

J’avais très peur de ne pas trouver de boulot ou du moins pas dans ma branche mais (après 3 loooongs mois d’attente de mon autorisation de travail), j’ai trouvé plutôt rapidement! Aujourd’hui ça fait 7 mois que je bosse dans ma boîte, le temps passe hyper vite!

Comme une vraie américaine j’ai mon petit cubicle (bureau en open-space), j’ai pris mes marques et tout se passe plutôt bien! Mes collègues sont vraiment sympa et me posent tout le temps des questions sur la France, ou sur mon adaptation à la vie américaine, et j’ai souvent droit à des « Come Ooooooon » quand je leur dis que j’aime pas les Donuts ou le Peanut Butter . L’ambiance est aussi très cool, il y a beaucoup d’activités ou repas organisés pour plein d’occasions différentes (Halloween, Thanksgiving, Pancacke Breakfast, Summer Barbecue…) ce qui change de la France.

Côté points négatifs, j’ai forcément du mal à accepter mes petites 2 semaines de vacances par an + 4 jours de maladie. Dans ma boîte les horaires sont aussi millimétrés (8h-17h) … je trouve ça contre productif et dommage de ne pas laisser de libertés aux employés, mais je dois m’adapter!

Le Climat

Niveau climat, malgré l’image qu’à Buffalo (et qui est dure à changer) nous sommes plutôt agréablement surpris! L’année est divisée en 4 vraies saisons avec un VRAI été où il fait chaud! oui oui! Bon ok, on va pas se mentir, l’hiver n’est pas ma saison préférée bien que celui ci ne soit pas si difficile comparé aux 2 derniers (au choix -36° ou 1,80m de neige).

Ce qui nous épate le plus en fait sont les variations énormes de température! Exemple il y a quelques semaines: Il a fait un peu froid, puis -20, puis neigé 30 cm en une nuit, puis redoux (presque 20°) donc plus de neige! Donc on ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre au final :-p

La vie sociale

Une des choses qui me faisait vraiment flipper au début, c’est qu’on se retrouve seuls, et qu’on ne rencontre personne! Heureusement Fred bossait avec deux français,  très vite devenu des amis, (mais qui nous ont malheureusement lâchement abandonné, et dont l’absence se fait pas mal ressentir 🙁 …). On connait aujourd’hui toute une communauté de Français/Francophones ici et au Canada, rencontrés pour la plupart grâce aux apéros de l’Alliance Française de Buffalo (siouplé)! On connait aussi de plus en plus d’américains ce qui est cool parce que ça nous oblige à parler anglais quand on est tous ensemble et qu’il y a au moins un américain dans le groupe!

On sort donc beaucoup plus qu’avant c’est vrai, on fait pas mal d’activités de restos et de soirées mais c’est aussi ça être à l’étranger! on a besoin de découvrir, de bouger, de se sentir entourés!

En résumé je peux vous donner une liste probablement incomplète de ce que j’aime vs ce que j’aime moins ici:

Ce que j’aime:

  • Le fait d’être dans une ville à taille humaine mais qui bouge quand même et où la nature reste présente avec de nombreux parcs et le lac Erie!
  • Les Chutes du Niagara à 20 minutes … Oui je ne m’en suis pas encore lassée

P1000658

  • Les tonnes d’activités organisées toute l’année
  • La bonne humeur ambiante et la gentillesse de la plupart des gens qu’on rencontre! Les américains sont en général très sympa et toujours près à te donner un coup de main, ca nous change!
  • Trouver du café partout, tout le temps ( Tim Horton <3)
  • Les brunchs
  • Le Drive de la banque en hiver ou alternative, le cash back dans les supermarchés (pouvoir retirer 20$ sans frais quand tu paye à la caisse c’est cool)
  • Les bars américains avec leurs nombreux écrans, leurs énormes bars ou tu peux manger, la bonne ambiance, Les cosmos (les shots)!
  • Les Outlet Mall (centres commerciaux genre magasins d’usine mais en beauuucoup mieux)
  • Le prix de l’essence
  • Pouvoir poster ton courrier dans TA boîte aux lettres sans avoir à aller à la poste (malheureusement on a pas le petit drapeau à relever comme dans les films sur la notre)
  • Les séries/films en avant première!

Ce que j’aime moins:

  • Le système de Credit Score, je comprend juste pas le concept et c’est chiant à gérer!
  • Les tips (pourboires) au restaurant/coiffeur/lavage voiture/PARTOUT … j’ai du mal avec pas le principe et surtout je sais jamais quoi donner!!
  • Les gens qui te posent 10000 questions sur ta vie parce qu’il ont entendu ton accent Français ou juste parce qu’ils ont envie de discuter. Ici on appelle ca le « small talk » (des fois ca va des fois c’est chiant).
  • Devoir faire le tour de la maison et descendre à la cave pour utiliser la machine à laver/sèche linge (pas cool en hiver)
  • Les pubs toutes les 5 minutes à la télé
  • Les donuts voire à peu près toutes les pâtisseries (sauf les muffins)
  • Les routes pas déneigées
  • Ne pas avoir de double vitrage et sentir une petite brisette quand tu es sur ton canapé en hiver ….
  • Les paquets de mouchoirs! Kleenex: j’ai un soucis avec toi! Pourquoi les paquets s’ouvrent-ils à l’horizontale ici? C’est tellement pas pratique et surtout le mouchoir suivant sort quand tu en prends un .. insupportable! (oui ma vie est difficile).

En résumé on est heureux de cette aventure même si il y a des hauts et des bas. Le plus dur reste d’être loin des amis et de la famille, on a encore beaucoup de mal à s’y faire même si on fait beaucoup de choses ici. On loupe plein de moments et c’est pas facile tous les jours (je pense en particulier à mon filleul qui vient de naitre et que je n’ai pas encore vu … dur dur).

On essaye de ne rien louper de cette aventure et surtout on essaye de voyager et visiter au maximum! Pour le moment on s’est concentré sur la côte Est et le Canada (bah oui deux semaines de vacances ça ne permet pas d’aller beaucoup plus loin) mais j’espère pouvoir aller côté Ouest cette année! A voir! Prochaine destination: Boston!!!

6 Comments on 2 Years ago …

  1. Bonjour à vous,

    je vois que je ne suis pas la seule à avoir des hauts et des bas. Nous sommes expatriés depuis 6 mois en Equateur maintenant et tout ne se passe pas super bien surtout que l’on vit chez mes beaux parents.
    Concernant la culture aussi c’est une autre histoire

    enfin je suppose qu’il faut un temps d’adaptation
    Bonne continuation à vous

    • Oui tout n’est pas rose tous les jours et d’autant plus pour vous j’imagine car la culture doit être encore plus différente! Ca fait partie du package mais oui en effet ca va mieux avec le temps 🙂 Au plaisir de lire vos aventures, j’y vais d’ailleurs de ce pas!

  2. Bons deux ans alors ! Vous n’en êtes encore qu’au tout début là (vous pensez rester combien de temps aux US ?). Nous, on se dirige doucement vers nos 7 ans en Amérique du nord, et je confirme que ça passe excessivement vite !

    Je suis bien d’accord avec toi sur le fait qu’on est chanceux de vivre cette expérience, de découvrir de nouveaux endroits régulièrement, de faire pleins de rencontres, mais la famille et les amis restés en France manquent toujours autant. Je ne suis pas certaine qu’on s’y fasse vraiment un jour, mais c’est comme ça 😉

    Sinon, le homemade, il n’y a rien de tel ! Nous aussi, on cuisine pas mal ici, et ça change tout (vous avez du bol que les restos ne soient pas chers chez vous, car en Floride c’est minimum 100 $ pour un repas à 2 :S )

    Pour le credit score, c’est un moyen de rassurer un tiers avec qui tu peux être en affaire (type propriétaire de ton logement). Ils voient que tu rembourses de façon régulière ta carte de crédit, que tu n’as pas d’emprunts à droite, à gauche, et bim, tu as un super credit score qui leur fait plaisir. C’est ce qui s’est passé pour nous quand on a loué notre maison 😉

    Bonne continuation pour la suite !

    B

    • Oui c’est encore tout nouveau tout chaud! On reste normalement 5 ans mais rien n’est définitif … peut être + peut être moins … l’avenir nous le dira! En effet 7 ans c’est pas mal! Vous pensez rentrer ou vous voyez votre avenir aux USA? Je pense que de notre coté c’est (comme tu le dis) le manque des proches qui nous fera rentrer au bout d’un moment!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *